On dit qu'il rend fou

C'est une ivresse. Une ébriété de tout le corps quand au matin se lève l'Autan. Dans son sillage il secoue les têtes vides.
On dit qu'il rend fou.
C'est une ivresse. Un vent d'alcool lourd passé dans le col étroit de nos bouteilles. Par son chemin, les pensées s'embrument dans un soleil pâle.
On dit qu'il rend fou.
Tout est incroyablement présent puis fuit aussi vite comme si dans sa transe il s'emparait pour toujours des âmes les plus démunies.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire