Au prochain cillement

29.5.18


Tout est question de regards
lorsque la fatigue t’étreint.

Sous le langage des yeux,
se cache la poigne des jours.

Un silence cligne pour toi
sous les paupières du rêve.

Tout est réponse sur son chemin
– au prochain cillement, la paix.

Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...