Puzzle

image Suis las mais plus là. Pas loin d’ailleurs. Étrange sensation d'être à l'extérieur de moi, juste au-dessus. Me lorgne, me file, me trouve excentré, hors du jeu, en réparation, juste dans la surface. Ouverture des pores, expulsion, répulsion, harmonisation, voilà que les mots se bousculent, c'est le foutoir. Et ne suis toujours pas là. Inspirer, expirer, respirer, voilà l'ordre de verbalisation. Pas de procès, juste prononcer, évoquer, sentir, dire, non pas maintenant. Juste être au plus prés de. Quelque chose se lâche, moi, me lâche moi. Et me regarde de mon haut. Ah ! Suis là ou presque ! C’est moi ? C’est confus. Perception approximative d'un état, déni, rationalisation, bulle et re-bulle. C’est quoi ça ? Mon moi sans émoi se sent sans moi. Lâcher. Zoom arrière, gravitent quelques particules d'envie, les vois mais pas encore moi. Division de moi, schizoïde déstructuré, me sens éparpillé façon puzzle. Reste à rassembler, compter les pièces et retrouver mon Je ou pas.

16 commentaires:

  1. je ne sais trop (mais c'est pas vrai)
    pourquoi ce texte me parle...

    hm...
    j'i like à dOnf

    RépondreSupprimer
  2. oui hein,Mr M. c'est le côté "je suis plusieurs" :)

    RépondreSupprimer
  3. oui, je pense bien
    que ça doit être ça

    -O)

    RépondreSupprimer
  4. C'est bon de s'échapper de soi façon schizoïde. Chez moi, c'est ce qu'ils ont appelé "être dans la lune". Ça me va .o)

    Sinon, tes mots là, ça m'a fait pensé à ça :
    "J'm'en vais lui faire une ordonnance, et une sévère ! J'vais lui montrer qui c'est Raoûl. Aux quatre coins de Paris qu'on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon puzzle."
    http://lesflingueurs.free.fr/

    RépondreSupprimer
  5. Ça puzzle et ça pulse dans le dedans du dedans, hein ?
    "On n'est pas seul dans sa peau." il a dit Henri Michaux dans " Qui je fus" (1927). Tu vois, tout va bien ! Avec toi, l'ami.

    RépondreSupprimer
  6. ... penser aussi, peut-être, à Sarraute, à tous les "nous" du Je de "Tu ne t'aimes pas" :

    "comme si tu n'étais pas seulement une de nos incarnations possibles, une de nos virtualités... tu t'es séparé de nous, tu t'es mis en avant comme notre unique représentant... tu as dit "je"..."

    solidaire, en tout cas,
    Anne

    RépondreSupprimer
  7. Il y a des moments schizoïdes agréables, d'autres moins. Vous semblez osciller de l'un à l'autre. Et nous avec vous.

    RépondreSupprimer
  8. Comme je disais à un ami : marcher pieds nus et ...
    peut être une séance chez l'ostéo pattes ?
    A te lire je suis toute éparpillée tè !

    RépondreSupprimer
  9. J'ai trouvé une pièce de puzzle, par terre, je crois qu'elle est plutôt à toi. Je la dépose là.

    RépondreSupprimer
  10. cat > Et oui, les tontons, toujours présent dans l'inconscient collectif ceux-là :)

    Christophe > oui, ça pulse et ça fait du bienG. Merci à toi.

    Anne > oui, on est beaucoup finalement à être plusieurs. Merci.

    Kouki > ah j'ai trouvé beaucoup mieux que l'osthéo-pattes ! Même si ça reste dans le domaine du corps ! euh...marcher pieds nus et quoi ?

    co errante > ah 'de dieu, voilà c'est celle qui me manquait. Merci ! :)

    homer > Merci !

    RépondreSupprimer
  11. ah, je partage... http://petiteracine.over-blog.com/article-puzzled-41603533.html

    RépondreSupprimer
  12. tiens la vidéo du passage en question :

    http://www.youtube.com/watch?v=CxdBT9IJf_

    RépondreSupprimer
  13. petite racine > tiens vais sortir voir si je trouve Nathalie :)

    Philippe > ah marche pas ton lien :/

    RépondreSupprimer
  14. http://www.youtube.com/watch?v=9PGpbBJ8tXY

    et celui-ci ?

    RépondreSupprimer