ne f’rai plus #24

11.8.11

ne f’rai plus grève. tout ce monde dans les rues, beurgh, ça pue la sueur et la revendication de mendiant. ils laissent tout sale derrière eux, ils bloquent, qu'ils disent, et après on trouve plus rien à bouffer au supermarché avec ces cons là. puis qu’est-ce qu’ils croient, qu’on peut encore faire la révolution. on est foutu. et puis voilà.

image.

.

Dans le même tiroir

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...