#petitehonte - 11

28.8.11

C’est éluder, contenir le chaud qui crève le ventre, noue la gorge, c’est s’apercevoir qu’on est meilleur acteur qu’on ne le croit, que le masque est fort ou que tout le monde s‘en fout. Que le barème des petites hontes pour l’autre n’est jamais le même, qu’elle peut filer la petite honte, se glisser hors, sans qu’on ne s’en aperçoive.

image





Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...