Mon oeil

11.9.17

Il est vrai que

ce nuage clair attire mon oeil
en lui donnant assez d’intensité
pour recoiffer les zébrures du ciel,

mais rien

n’autorise cette fille
aux cheveux longs et désordonnés
à suivre son sillage

pour me piquer mon paysage


Dans le même tiroir

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...