Entre deux sonnets

Dans la rue, il récite par cœur des poèmes sortis du classeur de son génie où il range par ordre de candeurs les meilleurs vers à déclamer aux passants interloqués.
Eux, ils tracent leur chemin, soudain apeurés par cet agité de la cavité.
Entre deux sonnets, de sa grosse voix il les charrie puis rebondit à ces portes fermées par un sourire édenté qui en dit long sur l’épaisseur de son cœur.

2 commentaires: