Google News Story 10/11/17

Prendre les cinq premiers titres du jour sur google news et tenter d’en faire une historiette.
Titres du jour à 9h22 :

  • Grand ménage à la tête d'Altice.
  • Macron en visite surprise à Riyad pour tenter d'apaiser les tensions régionales.
  • Le retour des djihadistes français et de leurs familles sera examiné au cas par cas, affirme Macron.
  • À la Une : Emmanuel Macron se confie au Time.
  • Sens commun : le président Christophe Billan démissionne.

GOOGLE NEWS STORY – 10 NOVEMBRE 2017


Qui n’a jamais rêvé de faire le grand ménage ? Tout débarrasser quand les choses sont trop lourdes à porter, balancer tout dehors, vomir les trop-pleins. Lorsque l’immobilité spatiale et temporelle a fait son œuvre accumulant par strates vieilleries physiques comme tracas psychiques, c’est l’overdose qui menace et vous ronge de l’intérieur.
On a tous eu un jour cette envie mais lorsque ce sont les grands de ce monde qui vident leurs corbeilles, ce n’est pas sans dommages collatéraux. 

Et ce matin, c’est bien de ce grand ménage-là dont il s’agit.
Les djihadistes vont être triés aux frontières. Au cas par cas, les uns seront laissés dans la grande poubelle du monde, les autres seront mis dans le bac de recyclage en attendant d’être jugés.
Chez Sens commun où l’odeur du Front National dérange, on met un coup de Fébrèze en poussant son président à démissionner.
Autour de la table du conseil d’administration d’Altice, c’est la même chose, on vire. Lorsque le poisson est pourri, on lui coupe la tête. Pas de quartier, pas de considérations morales, il faut dégager pour mieux satisfaire les vraies têtes que l’on ne voit jamais, celles de cette hydre moderne qu’on nomme vaporeusement actionnariat.
M. Drahi coupe les têtes, d’abord celle de son PDG, Michel Combes, qui peut retourner désormais chez lui faire le ménage dans son grenier. Il faut rassurer les marchés après la débâcle du cours de la société en bourse. Il faut vider les poubelles et apaiser les tensions, assène-t-il à ses administrateurs, à l’instar de notre président qui nettoie et apaise sur le plan géopolitique, aujourd’hui à Riyad et plus largement partout où dans le monde nous pourrions faire des affaires. Il faut rassurer et convaincre les investisseurs. Lisez son interview dans le Time, leur dit-il, en brandissant le magazine sur lequel Emmanuel Macron est en couverture. Vous verrez, la vision de demain est là !

Oui, ce matin, on fait le grand ménage avant l’hiver. On pense qu’on y verra plus clair après, que la vision de demain sera meilleure, que les cours en bourse une fois allégés s’envoleront, que les terroristes tiendront gentiment dans les bacs et les containers. En attendant, les poubelles se remplissent, les frontières s’épaississent, deviennent des goulots d’étranglements.
Après le ménage, il faudra considérer les déchets avant qu’à nouveau, tout cela nous ronge de l’intérieur.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire