Vocabulaire à cordes

Parfois l’instant est si fragile qu’il parle une autre langue.

Pour le saisir, il faudrait d’autres mots que les siens, un vocabulaire à cordes que l’on pourrait frotter, une musique avec des notes aussi rondes qu’affûtées.

Mais tout verbe est lent, isolé dans son sens premier. A peine émis il est démis, achevé par sa propre vanité quand il s’agit comme ici d’un instant qui s’enfuit.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire