Juste avant

17.2.18

Un brin de fleur entre deux pavés. L’image naïve d’une nature qui reprend ses droits. Quelques pétales dans le dédale. Une apparition pour poète. Un penchant pour midinette. On a envie d’inscrire un sourire sur le trottoir, de glisser un mot sous l’oreiller de la rue. Juste avant que le lyrisme pèse sur nous comme le béton sur la vue. Juste avant que le déferlement de la foule piétine l’image et la fleur.

Dans le même tiroir

0 commentaires