On joue

13.5.19

On joue des stores
pour ajuster nos humeurs.

On joue des épaules
pour garder nos places.

On joue des sourires
pour cacher nos douleurs.

On joue toujours
à être quelqu’un d’autre.

Tandis qu’autour,
on cherche en nous
ce qui n’est pas du jeu.

16h14 #AuBureau

Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...