Cinémascope

1.6.19

Le ciel ne respire plus.

L’humeur du jour
est aussi sanglante
qu’un film de Tarantino.

La mer ne danse plus.

Au loin se battent
un otage et son ravisseur
pris dans les filets du diable.

Le scénario ne tient plus.

Il faut réparer le cinémascope,
remonter les scènes
qui croupissent au fond de l’eau.

Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...