Il fait un jour à repeindre nos visages

23.6.19

Il fait un jour à repeindre nos visages.
Des yeux roulent et se lèvent dans le ciel. Un peu de bleu, un peu de vert pour rehausser le gris qui empoisonne. Un tableau réussi se juge à l’émotion qu’il provoque. Ici rien ne surprend le vol des goélands sur le fade des terrasses. Ton sur ton, la mer bave sur le ciel. Il n’y a plus qu’à inventer des paysages parallèles, inviter la montagne à se baigner, main dans la main avec quelques rêves.
Il fait un jour à repeindre nos visages.

Dans le même tiroir

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...