On ne va pas en faire un poème

5.10.19

On commencera par confondre le jour et la nuit, par s’étendre sur un drap comme si c’était une barque ou de l’herbe fraîchement coupée, ou encore une pensée légère qui laisse nos soucis sur le rivage.  
Puis on se dira que rien de tout ça ne vaut, qu’on ne va pas non plus en faire un poème, qu’il vaut mieux demander au vent de décider.

Dans le même tiroir

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...