Le roi silence de Samir Bouhadjadj via @numeriklivres

image Numerik:)livres, maison d’édition 100% numérique, débute ses publications cette semaine avec, en ouverture, un recueil de trois nouvelles de Samir Bouhadjadj.

Samir vit à Nouméa et a été découvert en 2009 par numerik:)livres au salon international du livre insulaire d’Ouessant cher à Jean Lou Bourgeon. Il n’en est pas à son premier coup d’essai littéraire. En effet, il est également l’auteur de trois romans en attente d’édition et d’un petit bouquet de nouvelles. Sa première œuvre publiée, Le Poids des rêves, publication print a obtenu le prix Michel Lagneau en 2006. Sur le web, Samir est également l’animateur de l’atelier d’écriture du Bois de Jade.

Voici le résumé du recueil “le roi silence” relevé par ibookrama :

"Bataille navale", "Le roi Silence" et "Mal entendu(e)". Trois histoires, trois empreintes de vie et invitations au voyage de cet auteur prometteur pour qui la plume se conjugue à merveilles avec la pluralité de ses styles. Comme dans toute famille, ces textes s'accordent et se confondent tout en gardant leur propre identité.

Bataille navale : L'absence d'un père pousse à bien des sacrifices. Mais au final, que ne tenterait-on pas pour toucher du doigt l'histoire de celui qui nous donna la vie ?
Le roi Silence : À mi-chemin entre le conte traditionnel et la fable onirique, ce moment de lecture nous renvoie tous à nos origines. Influences maghrébines et traditions du Pacifique Sud s'entremêlent pour un pur moment de bonheur.

Mal entendu(e) : Solitude, quand tu nous tiens ! Un amuse-bouche final où chacun saura trouver sa propre saveur.

Un extrait :

Le “roi silence” est disponible dans toutes les bonnes crémeries numériques en version epub et pdf sans DRM et notamment sur immateriel.fr et kindle store.

6 commentaires:

  1. tous mes voeux de reussite pour Samir et numerik:)livres!

    RépondreSupprimer
  2. oui
    que l'aventure soit belle -O)

    RépondreSupprimer
  3. Réussite à Samir : plein plein de lecteurs !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour lui et l'équipe de doux dingues de numeriklivres !

    RépondreSupprimer
  5. Belle écriture... Plein de lectures.
    Hum, et en papier ça donne koi ?
    O.K.
    Je sors o(

    RépondreSupprimer
  6. Merci à tous,

    Les textes sont envoyés dans la stratosphère numérique, j'espère que leurs ricochets feront des lecteurs heureux et émus....

    @encre noire: En papier il y a le Poids des rêves (cité par Arf) et le Nouveau Nez qui sont déjà disponibles dans toutes les librairies... Le Bal des innocents est actuellement entre mes mains pour la 785ème relecture et devrait être porté sur du papier recyclé et adossé à un carré-collé d'ici l'automne....Inch Allah

    Au plaisir de vous lire

    RépondreSupprimer