#petitehonte - 1

18.8.11

C’est un mot, un geste, un éclair dans le temps, un interstice dans l’ego, une faille dans le moi. C’est une petite honte qui rosit la joue, qui culbute paroles à l’envers, bafouilles maladroites, qui fait mentir, se débiner ou balancer mais qui donne sourire après, quand on se souvient. Oubli, réaction, introversion, fuite, réplique, mensonge aux petites flétrissures de soi.
image




Dans le même tiroir

2 commentaires