Mastiquer

Au creux des joues, un remugle incisif,
quelque rugosité qui éveille les gencives.

Il y a entre les dents une ivresse à serrer,
plus près de la mastication que de la nervosité.

Mâcher même si l’odeur est nauséabonde,
personne ne remue vraiment le gras du monde.
#

edit