Évacuation

9.10.18

Je laisse passer les orages,
sur leur chemin la colère.

Pourtant dans les rigoles,
toujours une eau qui appelle.

À accélérer les passages
où les plaintes obsèdent.

À confier au ruissèlement
l’évacuation des peines.

Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...