Folie verte

18.7.17

La cime des arbres longs se balance dans le reflet de la vitre. 
La folie arrive à la fenêtre dépeignée d'un vert anxieux.
Y voir la couleur des hommes aux frondaisons.
Têtes secouées sans repos,
agitation permanente,
cheveux ébouriffés.

Tout à leur soif d'être plus longs que les arbres.

Dans le même tiroir

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...