À vide

17.3.18

L’œil roule sur lui-même,
au plus près du souvenir.

Mais la clé tourne à vide
dans la serrure du temps.

Une pensée s’échappe
sous la nappe des détails.

Alors on continue à mentir,
une huile rance sous la paupière.

Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...