Tout est (presque) réuni

27.7.18

Tandis que mon regard
s’ennuie du ciel,

un homme sur le toit
regarde passer un oiseau
entre deux antennes râteaux,

un avion à hélices
dégomme le silence
en dévissant une étoile oubliée,

une cheminée à col haut
sort de la brume
pour vidanger la nuit.

Tout est réuni pour iriser l’oeil
hormis ce grand nuage gris
en forme de hangar à soucis.

Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...