Mot codé

19.10.17

Un secret s’échange entre deux portes et deux enfants aux regards complices. Conciliabule à la sortie de l’école où chacun est prêt à taillader le poignet de l’autre pour sceller l’amitié, à la vie à la mort.

La mère sort sur le seuil. Retenu entre ses jambes, l’enfant criera un mot codé à son ami qui fuit, un mot dont eux seuls connaissent la signification. Rien qui ne parle directement du petit sachet suspect tombé dans la rue.

Dans le même tiroir

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...