Sans complaisance

31.10.17

Regarder longtemps la nuit tomber.
Chaque jour, gratter entre les nuages

pour chercher ce qui manquait hier.
Laisser le regard balayer le crépuscule,

n’en retenir qu’un point et le fixer.
Tourner autour sans complaisance.

Lui tirer les vers du nez.

Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...