Le rite

25.11.17

Le jour enfile ses pantoufles, range ses godillots d’hiver bien alignés dans le placard, juste en-dessous du cintre qui, bec levé, accueille son manteau.

Il se prépare un thé aux fruits rouges avant de déplier le ciel pour la nuit.

Rien ne doit être laissé au hasard des nuages. Ils ont trop tendance à foutre le bazar.

Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...