Perdre la vue

22.8.18

Le regard file vers l’ombre,
suivant le vent sa marche libre.

Dans le balancement de l’arbre,
un vieux berceau apaise les peurs.

Mais sans répit la lumière revient
opérer de nouvelles saillies.

Elle est ce guide dans les limbes
– pourtant, je pourrais perdre la vue.

Dans le même tiroir

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...