Miroir

3.4.19

On regarde plus l’écran
qu’on ne se regarde.

Miroir de toutes nos craintes,
nouveau sable pour l’autruche.

Parfois on lève la tête,
les yeux rougis par la honte.

Animaux pris dans les phares,
on ne pense plus qu’à nos terriers.

18h40 #AuBureau


Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...