Oscillo-battant

6.6.19

On a laissé
une fenêtre
ouverte
en oscillo-battant.

Quelque chose
se trame
dans les interstices
de nos voix.

Tapant le vantail,
levant la torpeur,
l’air malgré son courant
est toujours vicié.

16h50 #AuBureau

Dans le même tiroir

Dernière parution

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...