À la mesure des mots

1.6.20

Du petit enfant qui hausse le ton pour exister, se rassurer ou de l’ennui s’amuser,

tu ne sais plus rien
tant on t’a étourdi à la mesure des mots,
à lever la main pour dire,
à baisser la tête face aux plus grands. 

Tu sais juste aujourd’hui ce pays intime où coulent des larmes qui ne t’appartiennent pas.

Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...