Il retrousse ses manches

17.4.21

Il retrousse ses manches
Avec l’envie d’en découdre
Et on dirait que la mer
Se retire en laissant les vagues
À la sécheresse du sable
Il retrousse son nez 
Aux effluves du temps
Qu’il sait depuis longtemps
gagné par un mistral hurlant
Et la marée montante
Dans ses yeux est une colère d’enfant

Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...