Une drôle de robe

24.7.20

Une jeune fille dans la rue
porte une drôle de robe. 

Une robe à gros motifs à fleurs
sur une maille sombre. 

Une robe de sourires
qui cachent une mine sévère. 

Elle penche à droite puis
à gauche comme un métronome 

pour laisser filer les chagrins
cachés sous les grosses fleurs.

Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...