Dans un repli

Je garde dans un repli de l’esprit
la raison blottie dans un linge.

Pas que j’aime la folie mais sa branche
où se balancer me fait oublier la vie.

Je conserve tout près du cœur
la violence des sentiments tordus.

Pas que je ressasse d’anciennes rancœurs
mais il me plait d’y trouver une tendresse.

  • 8.12.18

Paresse

Je traîne à bout de bras
des années de paresse

comme si le monde
allait tout seul me guérir

de mes erreurs,
de mes rêves écartelés,
de mes monstres dans la nuit.

L’enfant a peur depuis long
mais derrière se cache l’immortel.
  • 6.12.18

Tête folle

Je prends part au grand brouillard
dans lequel nous sommes tous.

Je sais l’absurdité du monde
dans lequel on cherche une lumière.

Pourtant, tête folle, je fredonne
encore de vieux airs désuets.

Chansons légères pour garder
une insouciance sous la langue.
  • 2.12.18

Rien d’autre

De cet instant-là, rien d’autre à retenir que le flottement du rideau, que ce doute se balançant par la fenêtre entrouverte sur un ciel aussi blanc et ambigu qu’un drap étendu entre deux étoiles, rien d’autre que ce souffle perdu par où le temps se faufile et s’étale hagard dans le lit du soir.
  • 1.12.18