Chanson lente

5.10.17

Un silence entre deux hautes vagues m’évoque une chanson lente que fredonnait ma grand-mère.

Trois ou quatre notes pour un air bref comme une apnée qu’elle répétait à chaque contrariété.

C’était juste avant qu’éclatent les refrains assourdissants de l'enfance dans le fracas du rouleau sur la grève.

Dans le même tiroir

NOUVEAU

Parution de « Les heures creusent » aux @EditionsDuCygne

Heureux de vous annoncer la parution de mon nouveau recueil aux éditions du Cygne : Les heures creusent . Si on le retourne, on peut lire :...